Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 16:45

 

Une découverte pour moi aujourd'hui...

 

La mésange noire ressemble à première vue à la charbonnière. 

Ce sont les deux bandes blanches des ailes qui ont tout d’abord attiré mon attention. C’est ainsi que j’ai pu la différencier par rapport aux charbonnières. Sa tête noir-grisâtre est rehaussée d’une bande blanche.

A remarquer également l’absence de la bande noire ventrale que l’on peut voir chez la mésange charbonnière.

 

 

 

mesange-noire_2177.jpg

 

En savoir plus : http://www.oiseaux.net/oiseaux/mesange.noire.html

 

mesange-noire_2183.jpg

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 12:15

 

 

 

Un très bel oiseau,

 

Celle ci n'est pas musicienne, facilement reconnaissable au gris ardoise de la tête, de l'arrière du cou, du croupion. Son dos est marron et la queue noire. La poitrine est jaune orange parsemée de plumes noires en ligne et "broderies".

 

A l'automne les grives litorne arrivent en bande en France et se mêlent à d'autres grives tel les mauvis. Nichant dans des zones boisées et à la lisière des forêts d'essences différentes, on la voit en hiver dans des espaces plus ouverts tels les champs, arbustes et broussailles pour s'alimenter de baies. Aussi elle adore profiter des pommes tombées au sol, ne pouvant plus s'alimenter de vers le sol étant gelé.

Elle se nourrit essentiellement d'insectes, de vers, d'araignées.


 

 

 

grive-litorne-vignet-3896.jpg

 

 

Elle se délecte d'une pomme, quelque peu méfiante...

 

 

grive-litorne-vignet-3926.jpg

 

 

 

 

grive-litorne-vignet-3593.jpg

 

Repérage de la grive litorne...

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 23:20

 

 

 


De la famille des picidés, ce très bel oiseau vit dans les forêts et zones boisées. Il est un excellent grimpeur grâce à ses pattes zygodactyles , les ongles de ses pattes se fichant dans l'écorce. Il s'aide des plumes robustes de sa queue pour se maintenir en appui contre le tronc.... Pour la suite :

Mon autre article à son sujet   ICI

 

      
pic-epeiche-femelle-1349.jpg

  Femelle tournoyant autour d'un tronc de saule marsault.

 

 

pic-epeiche-male-1818.jpg

  Mâle(très probablement celui de la femelle ci dessus)

 

 

pic epeiche mâle-1937

  Mâle festoyant, profitant de l'absence des mésanges, quoique...

 

 

Pour ma part, il est toujours autant fascinant et un régal pour les yeux. Un petit joyau !

 

 

Partager cet article

Repost0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 11:35

 



Véloce il l'est ! Voletant sans arrêt pour gober les insectes se trouvant dans ce saule marsault, il ne m'a pas facilité la tâche ! On aurait pu croire qu'il était sur ressort...

 

J'hésite à le nommer à 100% véloce étant donné qu"il a les doigts roses, le tarso-métatarse étant par contre plus foncé...ne serait il pas plutôt le pouillot fitis ? Je m'adresserai pour en avoir le coeur net, à  http://orni-munch.over-blog.com (c'est une association pas très loin de chez moi et vous  découvrirez sur son blog des articles fort intéressants).

Aussi, Chris : http://chrisphotonature.com , si tu passes par là... et à vous,  chers lecteurs, je vous suggère d'aller voir son site remarquable.

 

Selon vous de quel oiseau s'agit il ?


Il s'agit effectivement du pouillot fitis

 

Merci à Paul,  

Station Ornithologique de Munchhausen

42 rue du Rhin

67470 Munchhausen
www.orni-munch.over-blog.com
somunchhausen@yahoo.fr

 

et à Violette http://petit.coin.de.biodiversite.over-blog.com



Pas si simple, de plus, n'étant pas très bavard ce jour là, il ne m'a pas donné l'occasion d'écouter quelques unes de ses notes (les chants du pouillot véloce et celui du pouillot fitis étant très différents).

Les notes du pouillot véloce sont facilement identifiables par l'amateur.

 

 

 


pouillot-veloce_8074.jpg

 

 

 

Un régal de l'observer, son oeil bien rond traduit bien, je trouve,

  son acharnement à se trouver sa nourriture.

 

 

 

Mes articles concernant le baguage des oiseaux à Ornimunch :

Article 1

Article 2

Article 3

 

 

 

Partager cet article

Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 20:20

  (de) : Saatganz

  (en) : Taïga bean goose

 

Oie des moissons

 

 Un clic sur chaque photo vous permet de la voir en 1200px

 

 

Le 11 février 2012, une multitude d'oies avaient fait halte dans les champs tout près du Delta de la Sauer. Ces oies grises, migratrices, se reconnaissent notamment à leur long cou, leur tête sombre, un bec orange et noir, l'abdomen blanc et surtout leurs pattes oranges contrairement à l'oie des toundras, plus petite et dont les pattes sont rosées.

 

 

 

oies-des-moissons_3710_1200.jpg

 

 

L'oie des moissons niche dans la toundra sibérienne et hiverne soit en Europe soit au nord de la Chine ou au Japon.

Végétarienne uniquement, elle apprécie particulièrement en hiver les tubercules et graines de céréales d'où son nom.

 

 

oies-des-moissons_3702_1200_11fevrier2012.jpg

 

 

Ce groupe d'oies a été accueilli par quelques ouettes sédentaires (oies d'Egypte), 2ème photo, premier plan.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 09:30

Eurasian sparrowhawk (eng)
Sperber (al)
Espèce protégée


Vous l'aurez deviné ! Ce beau spécimen a rallié le point de nourrissage ! Eh oui, la table est mise pour les passereaux mais aussi pour l'épervier qui ne peut voir que d'un bon oeil défiler une multitude d'oiseaux. Pourquoi ne s'y inviterait il pas ?

Fâcheux ! mais hélas, la loi de la nature est ainsi écrite et elle se respecte.

J'ai vu l'épervier d'Europe prélever un merle, des mésanges bleues, une charbonnière l'ayant échappé belle ! Un tableau qui n'enchante guère surtout que l'épervier plume ses proies avant de les déguster et elles ne sont pas toujours tuées de suite. Je ne vous cacherai pas que j'ai tremblé pour mes mésanges nonnettes que j'affectionne particulièrement mais elles sont bel et bien encore présentes.

Rapide et obstiné, l'épervier d'Europe débusque soudainement et poursuit sa proie quitte à s'assommer dans les vitres ou murs.



Je vous laisse découvrir sous ce lien une page très très instructive au sujet de l'épervier d'Europe, allez jeter un coup d'oeil, vous ne le regretterez pas.
http://domenicus.malleotus.free.fr/a/epervier_d'europe.htm?reload_coolmenus





                                                                                                         

                                            

 

epervier-d-Europe_600_3141.JPG


Partager cet article

Repost0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 10:47

Grimpereau des bois (Certhia familiaris ) ou grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla ) ??

 

Ils se ressemblent tellement qu'il est difficile de les différencier, il n' y a que le chant qui aurait pu me guider pour la distinction.  Malheureusement, ce petit passereau était entrain de faire un petit somme accroché ainsi au tronc d'un saule et n'a donc daigné sortir aucune note.

Son comportement est très ressemblant à celui des pics. La queue très rigide lui sert d'appui lorsqu'il grimpe le long des troncs. Il est très agile et se nourrit d'insectes et d'araignées s'aidant de son bec courbé pour rentrer dans les infractuosités de l'écorce. Il n'utilise pas son bec pour tailler ou tambouriner contrairement aux pics.
Mâle et femelle sont identiques.

  

Le chant des grimpereaux est très fin, celui du grimpereau des jardins évoque ceci : "ti,tit,j'suis ici"

http://www.oiseaux.net

Clic sur l'image pour voir les fiches descriptives et écouter les chants.





grimpereau-des-bois_500_4481.JPG



Espèce assez commune

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 00:33

Middle Spotted Woodpecker (en)

Mittelspecht (al)

Espèce protégée

 



Calotte rouge, flancs striés foncés, au niveau des joues, taches noires interrompues ne touchant jamais ni la base du bec ni la nuque, scapulaires blanches, taille d'un merle environ. Voilà quelques critères (il y en a encore d'autres) sur lesquels se baser si l'on a besoin de rapidement le déterminer.

Bien souvent confondu avec le pic épeiche qui lui n'a pas de calotte entièrement rouge(rouge et noir pour le mâle, uniquement noir pour la femelle) et dont les taches noires au niveau des joues sont ininterrompues et vont jusqu'au bec et la nuque.

Pas de confusion possible avec le pic épeichette bien plus petit,  taille d'un moineau et qui lui, a le dos et les ailes barrées de plumes noires et blanches. Le pic mar et le pic épeiche ont quant à eux les scapulaires (plumes de l'épaule) blanches.



  

Pic-mar_3029.jpg 
 

Le pic mar se trouve en liste orange pour les oiseaux nicheurs en Alsace, en statut patrimonial càd espèce non encore menacée dans l'aire géographique considérée mais qui pourrait le devenir. Il est assez commun en Alsace. (source LPO Alsace)


pic-mar-01-2011_3033.JPG
                                                      

Il ne me reste plus qu'à dénicher le pic épeichette...



Partager cet article

Repost0
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 23:54

Great Spotted Woodpecker (en)
Buntspecht (al)
Espèce protégée




De la famille des picidés, ce très bel oiseau vit dans les forêts et zones boisées. Il est un excellent grimpeur grâce à ses pattes zygodactyles , les ongles de ses pattes se fichant dans l'écorce. Il s'aide des plumes robustes de sa queue pour se maintenir en appui contre le tronc. Il se nourrit d'insectes, d'invertébrés, de fruits et de graines. Il se déplace de bas en haut en contournant les troncs tout en tapant fortement contre l'écorce pour prélever sa nourriture dans les crevasses grâce à sa langue visqueuse.  La menace la plus importante pour lui est la déforestation.

 

Personnellement, je trouve son oeil fort sympathique et lui trouve beaucoup de charme dans son ensemble.




pic-epeiche-male_2899.jpg




                                                                                   Le pic épeiche picasse, pleupleute.




pic-epeiche-male-_600_2936.jpg

                                                                   La queue est cachée par un amas de neige sur une branche.







Partager cet article

Repost0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 18:26

Brambling (en)

Bergfink (al)




Un autre invité, encore appelé "gros bec pinson des Ardennes", présent comme tous les ans, en période de grand froid.

 

Quelques autres photos et explications 
ICI
ICI




Pinson-du-Nord_2542_600.jpg





Pinson-du-Nord_600_2540.jpg





Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : A tout Vent
  • : Photos Nature Faune Flore Chiens Environnement Architecture Traditions
  • Contact

    visiteur(s) en ce moment sur A-Tout-Vent.  BIENVENUE !


Pour profiter pleinement des images et diaporamas, appuyez sur F 11.
Cliquez sur les endroits de votre choix où une main apparaît
et sur les mots soulignés.
Je vous souhaite une BONNE VISITE, votre avis me ferait bien plaisir.
 

 

bannière-1 

Tous les autres liens sont visibles dans la rubrique "chassé-croisé"

Recherche

  Ci dessous, à votre disposition, des touches numérotées pour feuilleter les pages.

 

Archives

chantal-H-H-2012.jpg

    parents-et-freresbis.jpg

 

 

 

 

 

 

 

                    

SUDOKU

***
os--e-du-domaine-de-Makno-championne-de-France.jpg
Osée du Domaine de Makno

  voir en bas de page

***

 

 

     On a besoin de vous,
 Pensez au DON du SANG


ours honey retoucherecadre larg270 5228-001
Vous êtes ici, en Alsace

carte France-Alsace

Petite création téléchargeable
pour votre blog ou à imprimer

 

 

Les photos sont réalisées par moi même. Elles ne sont pas libres de droit et soumises au droit d'auteur. Intéressés par l'une ou l'autre photo ? Contactez moi via ce blog.

Mon appareil et ses caractéristiques